Entoilage : quand et comment les utilisés ?

Entoilage à coudre et entoilage thermocollant, le choix de l’entoilage a utilisé peut être très déroutant pour une personne qui débute en couture. Ce n’est pas le sujet le plus passionnant, et il peut être difficile de trouver de bonnes astuces pour choisir l’entoilage approprié et la meilleure façon d’utiliser l’entoilage. Le sujet est tellement intéressant à traiter que je suis obliger de diviser l’article en 2 plutôt que de vous faire un article qui vous semblera interminable.

Dans ce premier article je vais partager avec vous ce que je sais sur le sujet, mettre en place un guide pratique sur l’entoilage et enfin vous donner quelques astuces qui vous seront utiles pour vos prochaines coutures. Dans le seconde article “Vlieseline : Guide d’utilisation entoilage” je vous parlerai plus particulièrement des références de la marque Vlieseline. Je travail avec cette marque depuis bientôt 10ans au sein de mon bureau d’études pour la fabrication de vêtements et accessoires pour mes clients. Vlieseline est pour moi la meilleure marque actuellement disponible sur le marché car elle offre une gamme complète qui répond à quasiment tout les besoins.

Je vais abordé le sujet de la manière suivante : vous expliquez ce qu’est l’entoilage, quels sont les différents types d’entoilage, comment le choisir et enfin, comment appliquer l’entoilage thermocollant.

Entoilage à coudre ou entoilage thermocollant

Entoilage couture définition : l’entoilage est une couche supplémentaire appliquée sur certaines zones de vêtements, sac à main ou tout autres projets de couture. Cela a pour but d’ajouter de la tenue et donner de la structure a des pièces telles que le col, les poignets, la ceinture, les poches, les parementures… Permet également de stabiliser et renforcer des zones destinées à être broder ou cousu tels que les coutures d’emmanchures ou d’encolures, qui pourraient éventuellement se détendre, parce qu’ils sont coupés dans le biais.

Il existe deux principaux types d’entoilage :
• Entoilage à coudre
• Entoilage thermocollant

Trois principales familles de tissage :
• Entoilage non tissé
• Entoilage tissé
• Entoilage jersey

Différents poids qui sont catégorisées en :
• Entoilage léger
• Entoilage moyen
• Entoilage lourd

Il est important de choisir le bon type d’entoilage pour votre vêtement ou votre projet de couture. Si vous utilisez un patron que vous avez acheté, normalement il est spécifié si un entoilage est nécessaire et de quel type vous avez besoin.

Entoilage à coudre ou entoilage thermocollant
Comment choisir l’entoilage ?

L’entoilage thermocollant est de loin le plus facile à utiliser, surtout pour les débutants. La surface envers est recouverte de colle qui adhère de manière permanente au tissu lorsqu’il est appliqué à la presse à thermocoller ou au fer à repasser, grâce à la combinaison de la chaleur et de la vapeur. L’entoilage thermocollant convient à la plupart des utilisations, mais à éviter pour :

• Les tissus très texturés, la colle n’adhérera pas bien au tissu
• Les tissus à poils (par exemple le velours ou la fourrure). La pression nécessaire pour faire adhérer la colle écrasera les poils
• Les tissus très sensibles à la chaleur, comme les paillettes, les tissus métallisés et les tissus en pvc (la chaleur peut faire fondre ou déformer le tissu)
• Les tissus dont le tissage est très lâche ou ouvert, par exemple la dentelle ou certaine maille. La colle peut s’infiltrer dans les fibres et/ou sur l’endroit du tissu ainsi rendre le tissu collant

Entoiler sans thermocollant

Comment poser de l’entoilage non thermocollant ?
Pour ces types de tissus, l’entoilage à coudre est plus approprié. L’entoilage à coudre est en règle générale placer sur le tissu extérieur comme une autre couche de tissu normale, et est maintenu en place par le biais de points de couture. L’entoilage à coudre permet également d’obtenir une forme et un drapé plus naturels, car il est moins “rigide”.

L’utilisation d’un entoilage à coudre ou d’un entoilage thermocollant peut modifier le drapé d’un vêtement, c’est pourquoi, lorsque l’on débute en couture il est préférable de privilégier l’entoilage thermocollant. En réalité, je ne recommande pas vraiment, voire pas du tout l’utilisation d’un entoilage à coudre tant que vous n’êtes pas à l’aise avec la manipulation de plusieurs couches de tissu sur la machine à coudre. Un entoilage mal cousu peut vraiment affecter la forme du vêtement et lui donner une finition moche. Donc, à moins que vous ne vous sentiez très sûre de vous et/ou que votre patron de couture ou votre tissu ne l’exige, restez à l’entoilage thermocollant.

Entoilage non tissé, entoilage tissé ou entoilage jersey

L’entoilage non tissé est fabriqué en liant des fibres entre elles vous pouvez donc le découper dans n’importe quelle sens. Il a aussi la particularité de ne pas s’effiloché. Il est donc particulièrement facile à utiliser et convient à la plupart des utilisations sauf pour les tissus extensibles dans ses cas mieux vaut préférer l’entoilage jersey.

Entoilage non tissé

Non tissé

L’entoilage tissé, tout comme les tissus tissés, a un droit fil car il possède un fil chaine et un fil trame. Lorsque vous découpez l’entoilage tissé, veillez à faire correspondre le droit fil de l’entoilage avec le droit fil de la partie du vêtement à entoiler, afin de vous assurer que les deux couches de tissu s’assemblent correctement. En raison de la nécessité de faire correspondre le droit fil, cet entoilage est moins économique que l’entoilage non tissé, qui peut être coupé dans n’importe quelle sens.

Entoilage tissé

Tissé

L’entoilage jersey est fabriqué en tricotant les fibres ensemble, ce qui lui confère une certaine extensibilité. L’entoilage jersey est particulièrement adapté aux tissus mailles (jersey) et autres tissus extensibles car il s’étire avec le vêtement. Si vous appliquez un entoilage tissé sur un tissu jersey, vous réduisez les propriétés d’extensibilité du tissu car la couche d’entoilage est incapable de s’étirer avec la couche de tissu extérieure.

Entoilage jersey

Jersey

La décision d’acheter un entoilage tissé, non tissé ou jersey est généralement dictée par la création et/ou le type de tissu que vous utilisez. En règle générale, l’entoilage non tissé convient à la plupart des tâches, à moins que vous ne confectionnez avec un jersey ou un tissu extensible, auquel cas l’entoilage jersey est approprié. L’entoilage tissé est particulièrement apprécié pour les tissus fins, tels que la popeline, la soie… pour lesquels un tombé très naturel est essentiel pour préserver la qualité du tissu.

Choisir le poids de l’entoilage

Le poids de l’entoilage doit généralement être le même que celui du tissu, ou un peu plus léger. En règle générale, vous ne devez pas utiliser un entoilage plus lourd que le tissu, car l’entoilage alourdira le vêtement et lui donnera un tomber/tenue pas naturelle. Ainsi, pour les tissus de poids moyen, utilisez un entoilage de poids moyen. Pour les tissus mailles (jersey) de poids moyen, utilisez un entoilage jersey de poids moyen. Dans la majorité des cas, si vous essayez d’adapter les propriétés du tissu à celles de l’entoilage, vous ne pouvez pas vous trompez.

Choisir la couleur de l’entoilage

Les entoilages existe que dans des teinte uni : foncé avec le noir ou l’anthracite, claire avec le blanc, l’écru ou le beige. Il suffit de faire correspondre la teinte dominante du tissu à la couleur de l’entoilage.

Astuce

  • Par quoi remplacer le thermocollant ? Pour les tissus très transparents ou légers, vous pouvez même utiliser une deuxième couche du tissu principal comme entoilage à coudre !
  • Même s’il est appliqué à l’intérieur d’un vêtement, n’utilisez pas d’entoilage foncé sur des tissus clairs, car le la teinte foncé pourrait transparaître (et vice versa), surtout si le tissu principal à un tissage peu serré. L’effet est un peu comme porter des sous-vêtements noirs avec des vêtements blancs !

Comment appliquer l’entoilage thermocollant

La première étape consiste à identifier l’envers de l’entoilage sur lequel se trouve la colle. La face collante (envers) a normalement un aspect légèrement granuleux, en relief, et vous pouvez généralement le voir à l’aide de la lumière, la colle a une légère brillance.

Entoilage thermocollant blanc

Thermocollant blanc

Découpez ensuite les pièces de patrons nécessaires dans l’entoilage. Si vous utilisez un entoilage tissé, n’oubliez pas de faire coïncider le droit fil de l’entoilage avec celui du tissu, mais vous n’avez pas à vous en soucier si vous utilisez un entoilage thermocollant non tissé. Pour l’entoilage thermocollant jersey, faites correspondre l’étirement transversal du tissu jersey avec l’étirement transversal de l’entoilage.

Placez ensuite vos pièces de tissu extérieur et vos pièces d’entoilage sur la table à repasser. Placez l’endroit du tissu principal sur la table à repasser (envers visible), puis placez l’envers de l’entoilage thermocollant par-dessus (envers contre envers).

Recouvrez le tissu et l’entoilage d’une patte mouille, et appuyez le fer à repasser sur le tissu. Maintenez la même position pendant environ 15 secondes (10 secondes pour les tissus légers), avant de soulever le fer et le déplacer vers la position suivante et de recommencer. La combinaison de la chaleur et de la vapeur du tissu humide va coller définitivement l’entoilage au tissu. Ne pas faire glisser le fer à repasser, car vous risqueriez de déplacer les deux couches de tissu et d’entoilage, qui ne correspondraient plus.

Une fois l’opération terminée, essayez de soulever un petit coin de l’entoilage pour vérifier qu’il a bien adhéré et vérifier l’ensemble de votre pièce. Généralement, s’il y a des parties mal coller cela forme des espèces de bulle entre le tissu et le thermocollant. Si vous constater qu’il reste des zones mal collées, il suffit de recommencez l’opération de pressage. Une fois que l’entoilage a bien adhéré au tissu, laissez le refroidir, afin que la colle puisse séché avant de le déplacer parce que l’entoilage peut se décoller ou se déformer si vous le déplacez alors qu’il est encore chaud.

Astuce

  • Avant d’appliquer l’entoilage sur votre tissu, il est fortement recommandé de faire un essai en utilisant un morceau de tissu et d’entoilage. Cela vous permettra de vérifier que le poids de l’entoilage est adapté et que le vêtement sera correctement mis en forme. Si vous trouvez que le résultat final est trop “rigide”, essayez un entoilage plus léger ; si le résultat est trop léger, essayez un entoilage plus lourd, procéder ainsi de suite jusqu’à trouver l’entoilage thermocollant adapté à votre tissu
  • Lorsque vous faites votre pièce d’essai, c’est également le moment de vérifier que le réglage de la température est approprié. Trop chaud vous endommagerez votre tissu, trop froid la colle n’adhèrera pas correctement au tissu
  • Pour choisir la bonne température, il est généralement approprié d’utiliser le réglage “laine” pour les tissus de poids moyen ou lourd. Pour les tissus légers, utilisez un réglage de chaleur légèrement supérieur à celui que vous utiliseriez directement sur le tissu (vous avez la pâte mouille comme couche protectrice entre les deux)
  • Pour éviter d’avoir à couper de l’entoilage thermocollant ou du tissu pour faire des essais, je garde systématiquement les chutes ce qui me permets de faire les essais tranquillement sans avoir peur de manquer de tissu ou de thermocollant par la suite

Est-ce que le thermocollant se lave ?

Il se lave facilement, il suffit de respecter les directive donner par le fabricant.


Les choses à retenir

Lorsque vous devez acheter de l’entoilage, pour vous aider à choisir, posez vous ses questions :
• Devez vous acheter un entoilage à coudre ou un entoilage thermocollant ?
• Avez-vous besoin d’un entoilage tissé, non tissé ou jersey ?
• Quel poids d’entoilage devez vous acheter (poids léger, poids moyen, poids lourd) ?
• Quelle est la couleur d’entoilage la plus appropriée ?

N’oubliez pas d’utiliser une patte mouille lorsque vous appliquez un entoilage thermocollant. Non seulement elle protège votre tissu d’une chaleur excessive, mais elle permet également d’éviter que la colle ne se dépose sur la plaque de votre fer à repasser. Vous pouvez également placer une couche de tissu sous le tissu principal, entre le tissu et la table à repasser, pour éviter toute tâche sur la housse de votre table à repasser.

J’espère que cet article vous aura plu, et que vous avez pu découvrir de nouvelles choses, approfondir vos connaissances… N’hésitez pas à partager, laisser un commentaire pour me donner votre avis sur cet article ou si vous avez des sujets que vous souhaiteriez que j’aborde.

En attendant, à vos ciseaux et bonnes coutures !